Vos techniques pour étudier

Divers, Réflexions

Pour la plupart, nous sommes en périodes d’examen. En tout cas, c’est la situation des Québécois. Présentement, je suis entourée de feuilles, de crayons, j’ai les deux coudes sur mon cahier de science, le système musculosquelettique attendant que je l’apprenne. Pendant ce temps, je me questionne : «Et toute ces informations sur le corps, comment je les apprends cette fois»?

Heureusement que j’ai une bonne mémoire, la plupart des trucs fonctionne avec moi. J’utilise les deux hémisphères de mon cerveau presque de manière égale. Voici quelques-unes de mes manières d’étudier, en espérant que ça vous serve.

Dernièrement, la technique que j’ai utilisé pour un examen d’histoire qui contait pour 30% du 60% de notre année,  c’était une ligne du temps. Et pourtant, habituellement, je suis nulle avec les dates et ce genre de représentation ne m’aide pas du tout, mais pourtant, j’ai eu 92% dans mon examen, même si j’ai commencé à étudier la veille. En plus, je n’ai toujours pas oublier ce que j’ai appris, je peux vous dire que le krach boursier de New York était en 1929, que la loi 67 était en 69, que la loi 101 a été mise par Lévesque, qui est d’ailleurs le père de la Révolution tranquille, que le régis des rentes à été créé en 1965, que Duplessis gouvernait en 1944, etc.

Mais pour les sciences, comment faire? J’ai toujours observé du coin de l’oeil avec jalousie les filles qui se faisaient des magnifiques feuilles-résumés de ce qu’on voyait en classe. Aujourd’hui, j’aimerais bien m’en faire, en plus j’ai des nouveaux crayons (à 1 dollar haha).  Mais sincèrement, comment faire pour rendre ça potable quand on écrit mal, qu’on a aucun talent artistique et qu’on est franchement désorganisé au naturel. Alors, là, étant fervente d’ordi, je suggérais de le faire sur Word, ou Office dans mon cas, mais l’écriture manuscrite est sensée aider à mémoriser.  Tant de dilemmes.

Récemment, j’ai découvert XMind, une application gratuite de Map Minding. À la base, je l’avais téléchargé pour mes projets d’écritures. Sur le coup, j’avais envie d’abandonner parce que je trouvais le logiciel complexe, mais ce ne l’est pas tant. J’ai commencé à organiser ma semaine avec lui, ensuite j’ai créer des fiches de personnages en arbres, puis finalement, cette ligne du temps bien garni. Je crois que XMind est un outil vraiment intéressant. Son seul bémol est qu’on ne peut enregistrer les fichiers en tant qu’image, on doit le garder en fichier XMind qu’uniquement XMind peut ouvrir.

Pour retourner aux techniques d’études, faire des associations marche plutôt bien, je me souviens encore de quelques-uns de mes trucs pour apprendre les pays et leurs capitales d’il y a deux ans, ainsi je peux vous dire que Pyongyang est la capitale de Corée du Nord et qu’Oulan-Bator est celle de la Mongolie.  Il faut dire que j’adore apprendre la géo aussi.

Je me suis souvent faite des petites chansons, des raps, que je ne partagerais pas dût à leur laideur, mais ils ont fonctionné également.

Ensuite, il s’agit de se répéter souvent ce qu’on essaie d’apprendre dans notre tête, de se questionner même dans des moments inopportunes, comme dans le bus, en train de manger, pendant que vous êtes sensé écoutez la personne en face de vous…

Saviez-vous que de prendre un 10 minutes de pause à rien faire pendant une session d’étude est favorable à l’apprentissage et la mémorisation?

Vous, quels sont vos méthodes favorites ou hors de l’ordinaire? Y-a-t-il quelque chose que vous vous rappellerez toujours à cause d’un truc infaillible?

large (1)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s