10 livres ou 20% de mon objectif littéraire

Écriture et littérature, Explorations

Alors que certains présentent leurs lectures à tous les Lundi : Que lisez-vous?, d’autres le font à tous les mois. Dans mon anticonformisme, j’ai décidé de vous les présenter par dizaine, c’est-à-dire, dès que j’aurais dix nouveaux livres lus, je viendrai vous résumer les points forts et faibles.

Alors, pour janvier et février, dix titres (un vrai départ de lion).Parmi ceux-ci, deux bandes-dessinées, mais je n’ai pas opté pour ces derniers seulement parce qu’ils se lisent vite, au contraire, l’une d’elle avait 600 pages. Il s’agit de Habibi de Craig Thompson, il y traire d’un sujet sérieux avec brio, soit la place de la femme au Moyen-Orient. On découvre des paysages désertiques, des harems, des villages pauvres : on ne cache pas la misère et il est difficile de ne pas être touché. Dans un autre registre, Sale canal de Patrick Senécal (auteur) et Tristan Demers (dessinateur) m’a passé entre les mains et je le conseille vivement, particulièrement aux Québécois. Les deux caricaturent les problèmes de société et spécialement l’actualité de notre belle province. À se tordre de rire!

Du côté VO, nous avons Legends of Vancouver de E. Pauline Johnson, le nom explique assez bien le contenu. Puis, il y a également Othello de Shakespeare qui m’a bien plu ma foi, j’espère trouver un jour l’occasion de retenter ce dramaturge.

Pour poursuivre dans les classiques, j’ai lu La Peau de Chagrin de Balzac pour l’école (à titre informatif, c’était un roman au choix et non forcé), d’ailleurs, j’y travaille encore, et sincèrement, j’ai beaucoup aimé. Balzac écrit magnifiquement et je ne me suis pas ennuyée avec cette oeuvre qui laisse à réfléchir. Ensuite, celui-là est plutôt un classique canadien, car il est le fruit de Jack Kerouac, j’ai nommé Docteur Sax. Mes attentes étaient très hautes et j’ai été un peu déçue. Malgré un début confus, le fantastique et le côté nostalgique rattrape le tout.

Plus que quatre! Commençons avec le premier tome de Eon par Alison Goodman. Ce titre jeunesse tournant autour des dragons et de la lutte pour le pouvoir ne révolutionnera pas le monde, mais il est bien agréable. Il se lit vite et sans prise de tête.

Finalement, trois déceptions  : Les gens fidèles ne font pas les nouvelles (qui est un recueil de nouvelles justement) de Nadine Bishmoush, L’acquittement de Gaétan Soucy qui n’est vraiment pas à la hauteur de La petite fille qui aimait trop les allumettes (même si la fin est surprenante) et Stupeur et tremblements de Amélie Nothomb qui n’est pas une déception à 100%, mais il me laisse mitigée comme le fait souvent l’écrivaine.

Bref, ces dix ouvrages représentent donc une avancée de 20% dans mon défi littéraire personnel de lire cinquante livres en un an. J’ai pris un peu d’avance, mais il faut en profiter tant que la motivation est là! Et vous, quels sont vos objectifs de lecture? Quels livres vous ont marqué en ce début d’année?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s